MARX AU 21ème SIECLE ?

  • index
  • Bienvenue
  • Qui sommes-nous ?
  • MARX LIBERATEUR

  • Economie marchande et non marchande
  • valeur d'usage/forces productives
  • Valeur Travail/exploitation
  • Théorie de l'aliénation
  • Monnaie
  • Etalon monétaire et prix
  • Inflation:actualité
  • Marchés de l'or actuels
  • Libre Echange, monnaie coloniale
  • Le salariat
  • MARX INDUSTRIALISTE pour le compte du capitalisme

  • Machinisme et science
  • Déterminisme historique
  • Démocratie
  • Communisme Révolution sociale
  • Le capitalisme peut-il s'effondrer ?
  • Industrialisation
  • Famines et capitalisme
  • famines et communisme
  • Les forces productives ont-elles cessé de croître ?
  • REVOLUTION dans le Tiers Monde ?
  • Soviétiques en Afghanistan
  • Chine communiste

     

     

  • ANNEXES

    Analyses théoriques

    Colonisation, CurrencyBoards

    Division Unité

    euro

    Islamisme

    Keynes

    La Gauche dans le monde

    L'extrême gauche

    Les trente glorieuses

    Nationalisme

    Racisme et discrimination

    religion irréligion

    Socialistes français 2014

    Subprimes

     

     

     

    Analyses factuelles et historiques

    Al Qaïda: Qui infiltre qui ?

     

  • Liberté d'expression Charlie Hebdo
  • Luttes de classe au jour le jour
  • Palestine maudite
  • Somalie
  • Soudan,Darfour
  • Soviets
  • stratégie syndicale
  • Syrie
  • Théorie du complot ?
  • TRUMP, un cancrelat du capitalisme, un produit logique du communisme
  • Voyoucratie d'Etat
  • Yémen

     

     

     

    QUE FAIRE ?

    -L'Internationale des travailleurs: urgence !

    -Pétition, lettre ouverte au PS

     

  • Ecrivez-nous :

    infos@marx21siecle.com

  •   

    QUI EST AL QAIDA ? LE PROBLEME DU TERRORISME.

    On sait qu'Al Qaïda a été crée et armée par la CIA en Afghanistan à l'aide de l'Arabie Saoudite, entre les années 1975 et 1980, lorsque les USA finançaient les djihadistes contre les soviétiques. Ensuite Al Qaïda se serait retournée contre les USA et leur aurait échappé dans l'attentat du 11-9-2001 ! Très probablement pour partie, mais pour partie seulement, si on se pose la question de la provenance des énormes financements dont ses membres bénéficient depuis toujours, de leurs facilités de circulation, des réseaux d'armes, parfois très sophistiquées, dont ils disposent. Ce qui est également frappant, c'est le schématisme extrême de l'idéologie intégriste qu'ils avancent, si on compare cette dernière avec des philosophies élaborées, proches du Livre interprété au premier degré bien sûr, qu'on trouve chez iraniens, par exemple celle dont se réclamait Khomeyni...

    Ce schématisme pose problème quant à la date de sa création, de même que le salafisme "moderne" ou le talibanisme, qui pourraient bien avoir été concoctés à partir du machisme des sociétés traditionnelles paysannes du Moyen Orient, teinté d'un islamisme sommaire, justificateur de ce machisme. C'est du moins l'interprétation que font un certain nombre de musulmans sur un fatras idéologique actuel fascisant, qu'ils ne reconnaissent pas comme étant l'islam. Il n'en demeure pas moins que l'islamisme conservateur qui justifie toujours le pouvoir existant et la soumission des femmes, prétend s'appuyer sur le Livre ! (Voir l'Arabie séoudite)

    Quand Mary Shelley, anglaise,( femme du poète Shelley, et fille de Mary Wollstonecraft et de Godwin, à l'époque de la révolution française) écrivait Frankenstein en 1818, ce fou qui crée un monstre lequel ensuite échappe à son contrôle, elle ne savait pas que son histoire allait symboliser, dans la société capitaliste à venir, les rapports de l'homme à la technique, et les rapports des sociétés humaines avec leurs hommes politiques fous, créateurs d'organisations politiques terroristes qui échapperaient ensuite à leur contrôle...

    Eh bien voilà nous y sommes.

     

    AQMI, qu'est-ce ?

     

    Il nous faut tenter de comprendre comment des terroristes financés et manipulés à l'origine par des forces politiques souvent cachées, sur la base de problèmes réels et d'idéologies destructrices, peuvent être capables ensuite de faire leurs choux gras de révoltes sociales et politiques nées de la colonisation, en se retournant contre leurs financeurs, tout en gardant avec eux un certain nombre de liens occultes ( des taupes ayant un rôle double...). C'est sur la base de cette complexité que s'est sans doute construit AQMI-Al Qaïda au Nord du Mali, comme "islamo-gangstérisme" (le Monde du 19-1-13) "où contrebande, trafic de drogue, prise d'otages, pillage, viols, assassinats crapuleux, se mêlent à la revendication djihadiste de transformer nombre d'Etats de la région en émirats islamistes". Il nous paraît justifié de prendre en considération cet éditorial.

    Il nous faut regarder ce mouvement comme rassemblant des composantes très diverses:

    -un djihadisme algérien issu de la guerre civile des années 90 à 99, composé lui-même d'éléments crapuleux venus du GIA (c'est à dire de l'armée algérienne), et d'intégristes du FIS, qui survivaient petitement dans le désert en faisant des rapts et de la contrebande.

    -une révolte des populations touarègues abandonnées, dont les revendications d'intégration n'ont jamais été satisfaites (écoles, routes, hôpitaux..) ni par le gouvernement algérien, ni par celui du Mali, et qui étaient entravées dans leur circulation par des frontières factices nées de la colonisation et conservées par les nouveaux chefs..

    -des soldats de la région du Sahel embauchés par Kadhafi, puis rejetés comme des malpropres après sa défaite et son assassinat

    -une circulation miraculeuse d'armes en provenance de la Libye, armes venues des achats invraisemblables de Kadhafi auprès des pays européens, trop heureux de faire marcher un maximum leurs industries d'armement.

    -des armées souvent désorganisées des pays du Sahel, mal payées, avec des chefs corrompus, susceptibles d'avoir des pans entiers qui s'embauchent auprès des plus offrants

    -une internationale de fait de djihadistes, venus d'Afghanistan, du Pakistan, d'Irak, de Somalie.. etc , rassemblant des soldats et des petits chefs, qui ne peuvent plus se réintégrer dans leurs sociétés, d'autant moins que celles-ci ont été ravagées par la guerre

    De ce conglomérat s'est construite une alliance, souvent précaire, autour d'un objectif commun: prendre le pouvoir dans des régions abandonnées, pauvres, en terrorisant les populations, en détruisant tout ce qui constitue leur culture (Tombouctou), en agitant une idéologie rudimentaire largement construite par les médias occidentaux eux-mêmes pour faire peur, avec des armes essentiellement venues de Libye, mais aussi de réseaux complexes dont on aimerait bien avoir la clef..

    On nous propose d'éradiquer les terroristes d'AQMI....dans une nouvelle guerre qui va relancer l'industrie d'armement... Ceci après les guerres et destructions en Afghanistan, en Irak, en Somalie, au Soudan, au Tchad, en République démocratique du Congo (pillée par les occidentaux par l'intermédiaire des voyous du Congo)etc... pour protéger les mines d'Uranium au Niger, les vastes ensembles pétroliers actuels et à venir ???

    Personne ne peut être pour ces terroristes ! Mais qui peut soutenir la France dans cette nouvelle guerre ? Qui peut soutenir le gouvernement algérien dans ses méthodes de guerre et de répression ? Qui peut croire que les éléments que nous avançons ne sont pas connus de tous, et que les services secrets français, algériens et maliens auraient cessé de fonctionner ?? Qui peut croire qu'il n'y aurait à cette guerre que des intentions humanitaires ? Nombreux sont ceux qui s'étouffent d'indignation à cette idée !

    Mais que faire ? Aucune solution simple sortie d'un chapeau !

    Une proposition de paix immédiate autour d'une immense table ronde entre tous les belligérants, mais protégée par qui ? Quels hommes sages voudraient et pourraient en être les arbitres ? Et qui pourrait le proposer ?

    le 20-1-2013

     

     

     

    Commémoration du 11 septembre 2001

    Commémoration...en cette année 2011

    Au-delà de tout ce qui est raconté, le 11 septembre a été une bonne aubaine pour tous les Etats occidentaux, du Maghreb et du Machrek, et d'ailleurs, pour imposer des lois liberticides, de répression, pour qualifier à jamais un partisan de terroriste, pour empoisonner la vie des musulmans.

    Bonne aubaine aussi pour relancer les dépenses militaires qui constituent un si grand soutien à l'économie occidentale !! Les opérations militaires US ont coûté 1283 mds de dollars ces 10 dernières années !! Faites des comparaisons avec les politiques de rigueur, avec la sécurité sociale qui coûte trop cher aux USA, dixit les républicains ! Que de mensonges accumulés !

    (le Monde du 11 et 12-9-11 p 6)

    -Où se trouve Al Qaïda ?

    Les journaux afghans, même proches du pouvoir, se font l'écho du fait que les USA sauraient très bien où se trouvent Al Quaïda et les camps d'entraînement, mais n'y toucheraient pas pour entretenir l'instabilité dans la région pour des raisons stratégiques.
    Il a été dit quelques temps auparavant, à la radio, que les soldats afghans étaient mal équipés par les USA et l'Europe, et donc très vulnérables par rapport à des "extrémistes" bien armés et surtout très motivés.

    Peut-être peut-on aussi expliquer comme ça les 10 morts dans l'armée française ? (20-8-08)

     

    Mais en réalité il n'y aurait pas plus d'une centaine de combattants d'Al Qaïda à la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan (Le Monde du 10-12-09). Comment le sait-on ? Par l'armée américaine elle-même, et le général Stanley Mc Chrystal, débarqué par Obama au printemps 2010. Il disait même qu'il doutait de sa réelle existance. C'est exactement ce que disait un autre général en Irak en 2008. C'est pourquoi on met en avant principalement les talibans aujourd'hui, alors qu'il n'y a le plus souvent que des combattants partisans de diverses tendances. L'indigence intellectuelle des politiques et des médias aux ordres est infinie....

    C'est quoi finalement cette guerre en Afghanistan ? Une entreprise de création de la haine de tous les peuples contre les USA et l'Occident et inversement; une source entretenue en continu de terroristes, un moyen sans précédent d'unir tous les peuples contre les occidentaux et d'accréditer que la guerre des civilisations a bien lieu ? Le jour où les peuples pauvres auront les moyens de la revanche, se montreront-ils magnanimes ?

     

     

    Qui croyait prendre n'imaginait pas être pris à son tour, et à son propre jeu dangereux !

    Tous les articles qui paraissent dans la "meilleure" presse, sur les responsabilités d'Al Qaïda ( Le Figaro, Le Monde, Courrier International..), omettent de nous dire une seule chose: d'où proviennent les fonds de cette dite organisation? D'où proviennent ses armes sophistiquées? Comment les transporte-t-elle ? Comment circule-t-elle avec une telle facilité dans le monde entier sans se faire prendre avec toutes ces armes? De quelles complicités bénéficie-t-elle ??

    Dans notre rubrique "Islamisme?", nous indiquons que la presse au service des grands de ce monde non seulement ne répond pas à ces questions, mais prétend expliquer toutes les violences terroristes par cette seule organisation Al Qaïda, sur laquelle on ne met jamais la main !?? Et cette presse pense que les citoyens vont tout avaler sans se poser d'autres questions... Entre autres, n'y a-t-il pas avant tout une insurrection des nationalistes de tous les pays que les USA rêvent de soumettre, lesquels reçoivent la sympathie de plus en plus grande de la majorité des populations concernées ? Tandis que la haine contre les USA est en train de se répandre à la vitesse V ?

    Sans doute la bourgeoisie internationale est devenue intellectuellement moribonde, tandis qu'elle demeure très futée quant à la défense de ses intérêts matériels, et qu'elle a les moyens financiers et techniques de traquer de vrais terroristes.

     

    Dans Courrier International du 14 au 20 janvier 2010, dans un article "Jusqu'où ira l'armée de l'ombre", et signé Syed Saleem Shahzad, on lit des choses incroyables. On apprend que le Lasshkar Al-Zil (armée de l'ombre), entraîné, dit-on par la nébuleuse en question, a des" armements sophistiqués et modernes, avec des appareils de vision nocturne, des armes légères de dernière génération..... un service de renseignement bien financé comme l'était le Hezb-i-Islami au cours des années 80 dans la lutte contre les soviétiques.... " (financé par les USA) !!

    On apprend que cette armée de l'ombre a infiltré l'armée nationale afghane, et que l'un de ses agents (connu de la CIA et en liaison) a pu accéder à la base de la CIA de Khost sans être fouillé...et a fait sauter les explosifs qu'il avait sur lui... Qui infiltre qui et dans quels sens ? (voir rubrique "islamisme?")

    Un autre article du même journal signé par un américain "très bien renseigné", Bruce Hoffman, nous explique que les agents doubles pullulent entre les terroristes et la CIA, et que les plus graves attentats proviennent d'eux... La CIA qui finance très probablement de nombreux terroristes en vue de les retourner, a pris des risques certainement dits calculés et connus, et cède à l'affolement aujourd'hui, alors qu'en face, on trouve des gens déterminés, inflexibles, de sang froid, car ils n'ont rien à perdre. Et tout cela n'a rien à voir avec l'islam.

    Nous devons apprécier ce qui est en train de se passer à sa juste valeur.

    La bourgeoisie internationale est en train de perdre la tête mais, dans son arrogance, elle prétend aller jusqu'au bout de sa bassesse, continuer à s'approprier tous les fonds d'Etat, des bonus effarants, des salaires exorbitants, et toutes les richesses de la terre; elle persiste à croire qu'avec ses bombes elle parviendra à bout des peuples qu'elle désire asservir. Mais les choses sont en train de changer. En face d'elle, se dressent des partisans, prêts à tout pour chasser les occupants de leurs pays, et qui utilisent à leur profit les techniques capitalistes les plus sophistiquées, on sait maintenant comment......

    Les lendemains ne chanteront pas. Les puissants de ce monde sont en train de ravager le monde, et ces partisans trempés dans l'acier, risquent hélas de devenir de futurs terribles dictateurs, à moins que...la grâce de Dieu leur tombe dessus dans le meilleur sens ?! Faut-il souhaiter que l'islam finisse par leur donner le coeur doux ?

    16-1-2010

     

     

    Attentats en Irak le 10 mai 2010

    Le Monde du 13 mai 2010

    On relève dans la presse, la presse qui ment et qui ne ment pas, mais fait les deux, à savoir le Monde du 13 mai, les attentats en série au même moment en Irak le 10 mai: Mossoul, Balad, Tarmiya, Abou Ghraïb, Bagdad, Moussayeb, Souwayra, Iskandariya, Hilla: 119 morts 500 blessés, les plus meurtriers après ceux du 21 avril. Logistique parfaite.

    Coïncidence: les USA hésitaient à s'en aller, mais ne savaient comment le dire. Maintenant ils disent qu'ils doivent rester. Attentats naturellement "attribués à Al Qaïda", selon la formule consacrée pour un groupuscule "qui n'existe pas" mais "existe", et a de gros moyens et est partout, y compris en Afghanistan alors que le général US en chef dit qu'il n'y a pas Al Qaïda dans ce pays...

     

    AQMI au Sahel

    (infos prises dans Courrier International du 8 au 14-7-2010.)

    AQMI serait d'après les médias, la branche d'Al Qaïda au Sahel. Mais c'est peut-être cette organisation qui s'en réclame... pour faire opérer plus librement ses contrebandiers, et trafiquants de drogue, dans un marché noir entre pays du Sahel, seule source de revenus... ? Les journalistes semblent se poser ces questions. En effet les dits contrebandiers sont mieux armés que les armées nationales des divers pays concernés. Ils auraient des GPS, des lunettes de vision nocturne... Ils arroseraient les populations du désert et bénéficierait de leur silence ou soutien. Se réclamant d'un groupe politique probablement inexistant, ils peuvent prendre des gens en otages et réclamer des rançons.

    Voilà que des brigands issus de peuples au bord de la famine (le Niger entre autres, où on ne peut plus compter sur l'appui des Touaregs tellement on les a trompés...), se feraient passer pour de dangereux "islamistes", histoire d'affoler tout le monde et de cacher leur business... Qu'est-ce donc décidément qu'un terroriste ???

    (voir la rubrique "islamisme" sur AQMI)

    Le journal mensuel "Billets d'afrique" dans son n° de septembre 2010 insinue une hypothèse. L'AQMI serait le produit des services secrets de l'Algérie en vue de semer le désordre dans le Sahel pour riposter contre la France (et peut-être les USA ?) et ses désirs d'étendre son pouvoir sur les richesses du Sahel.

    Un peu exactement comme le gouvernement algérien qui manipulait le GIA (ou l'avait crée) en vue de terroriser la population et se maintenir au pouvoir. Hypothèse à suivre.

    L'islamisme et AlQaïda auraient bon dos pour justifier de part et d'autres une guerre impossible à concevoir directement entre l'Algérie et la France

    Septembre 10

     

    (voir l'uranium au Niger dans la rubrique "Impérialisme")

    Le 28-10-10

    Gordon Duff, un ancien Marine US parle de sa honte et du déshonneur qu’ont représenté pour lui, et représentent encore aujourd’hui, les continuelles évocations par Bush et maintenant par Obama, de l’ennemi public numéro un, Oussama Ben Laden.

    Il revient sur le gâchis innommable de cette guerre faite au nom d’un simulacre de chasse à l’homme, puisque les administrations américaines successives, les Services Secrets et tant d’autres personnes même bien moins informées disent depuis longtemps que Ben Laden serait mort en décembre 2001 après avoir toujours nié être l’organisateur des attentats du 11-Septembre..... voir....

    Voir la suite de l’article : http://www.internationalnews.fr/art...

     

    Mai 2011

    Les USA auraient tué Ben Laden au Pakistan, le 2 ou 3 mai, à la frontière afghane; un vrai Ben Laden désarmé. Juridiquement c'est un assassinat. Obama a décidé de ne pas diffuser sa photo mort. Peu importe. Que cherchent les USA ?

    Cela n'a fait ni chaud ni froid aux peuples arabes luttant pour leur liberté. Un vrai, un faux ? Bof...

    Tout d'un coup apparaît très simplement cette évidence: les dictateurs des pays arabes et occcidentaux utilisaient l'islamisme et le terrorisme comme moyen de diversion aux problèmes fondamentaux des habitants des anciens pays arabes colonisés. Les couvres feux, l'absence de démocratie la plus élémentaire, la misère, le chômage, l'absence de logement, de système de santé, les inégalités entre l'homme et la femme.... voilà les problèmes réels de habitants du Maghreb et du Machreck ! Dès qu'ils ont trouvé le moyen de s'en saisir et de revendiquer, les problèmes avec lesquels on tentait de les distraire depuis de nombreuses années sont relégués au second plan... On a beau leur agiter le mort de Ben Laden devant les yeux... ce n'est pas leur problème. Bravo.

     

     

    Le 30-3-12 Lettre à
    Mr Olivier Rolin
    Aux bons soins du Monde

    Monsieur,
    L'article que le Monde des Livres du 30 mars veut bien publier de vous, ressemble étrangement à ce qu'aurait pu écrire une certaine C.Fourest.
    En clair vos propos m'indignent, mais comme je n'ai pas l'honneur d'être classée comme écrivain, le Monde ne publiera pas ma réponse.
    Tous les crimes sont horribles, qu'il s'agisse d'une personne ou de 6, ou de 77…. Il n'y a pas de hiérarchie dans les crimes, sauf selon moi les crimes qui sont le résultat de la guerre et de la torture.
    Tous les jours, on lit le récit de crimes dans la presse : enfant ou femme violés et tués ; vieille dame volée et tuée ; femme enceinte tuée par son conjoint ; jeune juif enlevé, torturé et tué ; jeune maghrébin jeté dans la Seine et noyé…etc etc.
    Votre indignation me paraît suspecte du fait de vos propos. Vous participez à la mise en scène et à une mise en condition, comme une sorte de préalable à un pogrom.
    Je suis d'accord avec Cécile Duflot que vous tentez d'accabler de votre mépris et de votre supériorité. Je rajouterais même ceci.
    A partir du moment où les grands de ce monde, pour justifier leur pillage et leur destruction de pays entiers, ont criminalisé le fait d'être musulman (cf " l'islam est le mal absolu " de Bush, ou " on nettoiera au karcher les banlieues " de Sarkozy, sous- entendu les banlieues où se trouvent majoritairement des jeunes issus du Maghreb par leurs parents), ils construisent l'insécurité qu'ils prétendent combattre. Et ils préparent en effet le terreau pour que des jeunes déséquilibrés ou malchanceux sociaux, se jettent dans l'abjection du crime, en se réclamant de ce qui constitue les idéologies soigneusement entretenues par nos dirigeants : les idéologies néo-nazies ou les fondamentalismes en tous genres. C'est au sommet de l'appareil d'Etat qu'on construit les haines, dont les médias se font les porte-paroles.

    Je reviens à votre texte. Vous écrivez, de façon vulgaire, en parlant de Mohamed Merah, ceci :
    " Quand je vois cette gueule de petit salaud hilare à la " une " de nos journaux, je suis horrifié. Je suis horrifié non seulement parce que ça existe, cette haine, mais parce que je sens monter, sous prétexte de mesure, de dignité, de raison garder, de tas de " bonnes " intentions, une tentation de l'indulgence qui n'ose pas dire son nom " (suit le couplet sur Cécile Duflot)
    Mais la haine déversée par les propos de Bush et Sarkozy, vous ne l'avez pas sentie ??
    Et je n'ai pas eu connaissance de votre indignation (ou alors je ne suis pas tombée dessus) quand le néo-nazi Anders Breivik a tué 77 jeunes en juillet 2011 en Norvège…
    En conséquence, j'ai entendu, qu'en réalité, vous pourriez avoir écrit, mais vite corrigé : " Quand je vois cette gueule de petit arabe hilare… ". ça m'a sonné dans les oreilles. Mais évidemment mes oreilles sonnent mal, je le sens.
    Je ne sais l'âge que vous avez, mais je prendrai un seul exemple : la gueule du général Salan qui a justifié et fait pratiquer la torture en Algérie, ou la gueule de Le Pen, pour l'avoir probablement pratiqué lui-même contre " les fellaghas et les ratons ", ça vous inspire quoi leur gueule en matière de haine ?? C'est curieux d'évoquer la gueule des criminels….
    Le Monde a pris la responsabilité au nom de la liberté d'expression de tenter d'influencer environ 400000 lecteurs par vos propos. Je n'aurai pas la chance de contrer cette influence. Mais pour reprendre vos termes, la plus grande mesure de salubrité consisterait, si nous avions des médias qui ne soient pas sous influence, à débusquer systématiquement où la xénophobie la plus perverse se camoufle, sous couvert d'une légitime indignation contre le crime.
    Salutations. AMC

     

    Le crime de "pré-terrorisme".....

    Avec Sarkozy au pouvoir, une certaine police et une certaine justice se sont mis à imiter les anglo-saxons en arrêtant des gens supposés être susceptibles de terrorisme. Les assassinats du 21-3 ont donné le prétexte à ces arrestations dont les médias ont fait grand bruit, sans doute pour attiser la peur et éviter qu'on aborde les vraies questions politiques relatives aux banlieues, au gangstérisme qui s'y développe parfois, puisque "l'intelligence" au pouvoir ne sait faire autre chose que de criminaliser la misère et le chômage.

    On sait que la plupart des personnes arrêtées ont été relâchées, quant aux autres, on en entendra plus parler; elles feront de la préventive avant d'être relâchées faut de preuves.

    Tout ceci évoque l'affaire Tarnac, où des juges, sur ordre, ont inventé des terroristes qui évidemment n'en sont pas.

    Il en va de même avec Adlène Hicheur accusé d'être un pré-terroriste, interpellé en 2009, accusé de vouloir préparer un attentat à la teneur de ses mails. Mais le dossier semble bien vide...Et ce pauvre individu, un chercheur en physique, va être jugé bientôt ! En réalité ce sont les sympathies politiques qui sont visées. On ne peut dire et écrire aujourd'hui que l'on a des sympathies djihadistes sans être immédiatement soupçonné d'être capable de préparer un attentat ! Donc d'être un terroriste. Un djihadiste peut être soit un intégriste un peu fou, soit un salafiste ce qui est à peu près pareil, soit encore un simple résistant qui prend les armes pour chasser l'occupant de son pays. Exactement comme les résistants ont fait en France contre les nazis au moment de la seconde guerre mondiale.

    Qu'on soit d'accord ou non, on doit reconnaître à quiconque le droit de manifester ses sympathies aux djihadistes. Exactement comme il est permis de manifester ses sympathies pour les divers groupes marxistes, ou pour le FN, ou plus grave, pour des sectes... On a le droit, point. On n'est pas forcément un terroriste. Mais aujourd'hui le mot terrorisme veut dire n'importe quoi.

    Ah Quelle aubaine que feu l'existence d'Al Qaïda !! Ne ferait-on pas tout ce qu'il faut pour la faire renaître de ses cendres ?

    Le 5-5-12