MARX AU 21ème SIECLE ?

  • index
  • Bienvenue
  • Qui sommes-nous ?
  • MARX LIBERATEUR

  • Economie marchande et non marchande
  • valeur d'usage/forces productives
  • Valeur Travail/exploitation
  • Théorie de l'aliénation
  • Monnaie
  • Etalon monétaire et prix
  • Inflation:actualité
  • Marchés de l'or actuels
  • Libre Echange, monnaie coloniale
  • Le salariat
  • MARX INDUSTRIALISTE pour le compte du capitalisme

  • Machinisme et science
  • Déterminisme historique
  • Démocratie
  • Communisme Révolution sociale
  • Le capitalisme peut-il s'effondrer ?
  • Industrialisation
  • Famines et capitalisme
  • famines et communisme
  • Les forces productives ont-elles cessé de croître ?
  • REVOLUTION dans le Tiers Monde ?
  • Soviétiques en Afghanistan
  • Chine communiste

     

     

  • ANNEXES

    Analyses théoriques

    Colonisation, CurrencyBoards

    Division Unité

    euro

    Islamisme

    Keynes

    La Gauche dans le monde

    L'extrême gauche

    Les trente glorieuses

    Nationalisme

    Racisme et discrimination

    religion irréligion

    Socialistes français 2014

    Subprimes

     

     

     

    Analyses factuelles et historiques

    Al Qaïda: Qui infiltre qui ?

     

  • Liberté d'expression Charlie Hebdo
  • Luttes de classe au jour le jour
  • Palestine maudite
  • Somalie
  • Soudan,Darfour
  • Soviets
  • stratégie syndicale
  • Syrie
  • Théorie du complot ?
  • TRUMP, un cancrelat du capitalisme, un produit logique du communisme
  • Voyoucratie d'Etat
  • Yémen

     

     

     

    QUE FAIRE ?

    -L'Internationale des travailleurs: urgence !

    -Pétition, lettre ouverte au PS

     

  • Ecrivez-nous :

    infos@marx21siecle.com

  •   

    Quelques grands dossiers

    Plan:

    -Pétrole comme seule ressource !

    -Indépendance des chercheurs ?

    -Indépendance des médecins ?

    -Qui a le pouvoir ? 20 pays dont 7 qui dominent tous les autres.

    -La grippe A

    -L'angolagate: la mafia au coeur de l'Etat.

    -Affaire Boulin !?

    -Affaire Chirac

    -Le pétrole: cette "merde du diable" ! Sans compter les marées noires

    -L'EVOLUTION CRIMINELLE DU CAPITALISME AU MEXIQUE, PAR LA GRACE DES USA.

    -La question de l'eau

    -Agro-carburants

    -La bauxite de la Guinée, La bauxite en Inde et les naxalites...

    -Nigéria: de soi-disant conflits religieux.

    -OBAMA et les américains

    -Armement et Conseil de sécurité de l'ONU

    -Dictateurs africains, françafrique, prédation du bien public

    -L'ignominie du Microcrédit en Inde !!

    -Le pire désastre au Pakistan: les inondations de juillet-Août 2010

    -L'insecticide Chlordécone ou Kepone

    -Glycol

    -Ententes criminelles entre laboratoires Roche et Novartis

    -Virus EBOLA

    -Expulsions

     

    Le Pétrole comme seule ressource !

     

    (D'après le Monde du 27 mai 2017)

    L'une des stratégies les plus néfastes et perverses du capitalisme pour promouvoir le "développement" consiste à ce qu'un pays s'appuie sur une ou deux ressources minières, dont les prix sont momentanément élevés, pour avoir un budget tel, que les réformes sociales, les constructions nécessaires à la vie puissent s'effectuer. En réalité la majeure partie de ces ressources vont dans la poche des politiciens, par absence de contrôle de la population, , tandis qu'une autre permet un développement de façade. Assez rarement ces ressources permettent de créer un tissus industriel, artisanal, agricole favorable au peuple, ou de diminuer la pauvreté. Voir le Vénézuela, le Brésil, le Tchad et tant d'autres pays, où, si la pauvreté a pu diminuer, parfois de façon appréciable, la corruption est devenue un mal endémique... On pourrait parler de l'Arabie Séoudite qui a fait relativement profiter à son peuple des richesses du pétrole, moyennant une dictature féroce.

    On supposait que le prix du pétrole serait, toujours et de plus en plus, élevé, en devenant une ressource rare. Les USA ont fait basculer cette croyance à extrayant le gaz de schiste..... qui a diminué les surfaces agricoles, pollué l'eau sur des milliers d'hectares... Mais le prix du baril de pétrole a diminué de moitié ces dix dernières années, et nous en sommes à la surproduction du pétrole actuellement !! Chose incroyable...

    Tandis que les 13 pays de l'OPEP diminuent leur production, les pays occidentaux USA, Canada, Norvège, ainsi que la Chine, maintiennent leur production à un niveau élevé. Rapport des forces oblige.

    D'où un appauvrissement considérable de certains pays de l'OPEP dont le Tchad ! Idriss Déby ne doit sa longévité au pouvoir que grâce au pétrole et au soutien inconditionnel de la France. Aujourd'hui les caisses de l'Etat sont vides, les dettes sont immenses, le chômage immense, mais Mr Déby se porte bien car il soutient les opérations françaises au Sahel.

    L'espérance de vie ne dépasse pas 52 ans au Tchad. Malnutrition, manque de soins médicaux, sous-instruction; la situation est grave pour le peuple. Le développement humain devrait se fonder d'abord sur les ressources nationales agricoles, protégées, aidées, dans le cadre des méthodes traditionnelles améliorées, avec l'assentiment de la population.

    Compter sur une seule ressource minière, c'est la voie asurée vers le sous-développement, l'injustice, la guerre civile

    AMC

     

     

     

     

     

     

     

     

    INDEPENDANCE DES CHERCHEURS

     

     

     

     

     

     

    INDEPENDANCE DES MEDECINS

     

     

    -Qui a le pouvoir dans le monde ??

    Le G20 représente 87,8% du PIB mondial, et les USA/Japon/Canada 17%, et avec l'Europe plus des 2/3 du PIB mondial (Le Monde du 28-6-10).

    Ces pays décident comment gérer la crise économique et financière, combien donner aux banques, comment imposer l'austérité et à qui... et s'amusent beaucoup par ex à Toronto en juin 2010. Ils ont le pouvoir économique

     

    -La grippe et la croissance économique

    La grippe de 2017.

    C'est une redite par rapport à ce que nous écrivions ci-dessous en 2009. Marisol Touraine a fait tout ce qu'elle a pu pour que les français, hésitants sur les vaccins, se fassent vacciner. ça n'a pas super bien marché. Ensuite il a fallu affoler les gens en donnant des chiffres de mortalité des personnes âgées dans une résidence. Y en a-t-il eu plus que d'habitude ? Selon certaines infirmières, c'est kif kif. En tous cas l'affolement a joué son rôle. Les hôpitaux déjà à bout de souffle se sont trouvés encombrés, saturés.

    En outre les interventions sur la grippe en continu à la radio ont contribué à éloigner les gens des réfugiés, vus comme des pestiférés, porteurs de microbes, de grippe, ce qui ne s'est pas révélé exact.

    Par contre la grippe a profité à l'industrie pharmaceutique (Le Monde du 14-1-17). C'était le but. Agir pour les laboratoires Sanofo Mylan, Pierre Fabre.. Du pain béni ! 41% des français continuent à penser que les vaccins ne sont pas sûrs et 17% doutent de leur efficacité.

    31-1-2017

    La Grippe en 2009

    La pharmacie fait partie des secteurs sur lesquels le gouvernement compte pour relancer la croissance. Ici on est en plein dedans avec les nano qui doivent non pas prévenir du cancer mais le guérir avec des poisons de plus en plus forts, qui feront des malades des accros soumis à cette nouvelle médecine... et ça sera scientifiquement expérimenté sur des souris, un peu mieux que chez Monsanton, espérons le ! Mais il a aussi une autre aubaine (dont on dit en secret qu'elle provient pour partie des élevages industriels de porcs, et avant de volailles...): la grippe A. Ce midi à la radio, un médecin intervient: cette grippe n'est pas plus mauvaise qu'une grippe normale, elle ne fait proportionnellement pas plus de morts que la grippe classique, mais concernera probablement plus de gens dont des jeunes... (Veut-on une société avez 0 maladie ? Du moins, pour les moins démunis ?). Donc rien d'alarmant ! Mais il faut tenter de convaincre les gens de tous se faire vacciner, et il va y avoir encombrement...dans les hôpitaux (il va falloir embaucher des vacataires !). Et surtout, surtout, à la rentrée n'allez pas dans des lieux de rassemblements car c'est là que vous attraperez la grippe !! Incroyable ! Le Ministère de la santé, dévoyé par le Ministère de l'économie, reçoit ses ordres du Ministère de l'intérieur !!??
    Nos salariés désespérés d'être seuls veulent faire sauter les machines ou les usines (le mouvement luddiste du 19ème remonte dans les mémoires !), il ne faudra surtout pas les soutenir dans des manifs ou dans les tribunaux, because on pourrait attraper la grippe. Une société capitaliste vraiment dégénérée...

    Après cette abominable affaire commerciale où le Ministère de la santé est devenu une officine commerciale, SANOFI, début janvier 2010, déclare des résultats financiers excellents.... vue la quantité de vaccins vendus, même si le gouvernement français n'honore pas toutes se commandes étant donné que 5 millions de français seulement se sont fait vacciner, ce qui est déjà trop !

     

    le 16-7-09

    Crise, Pandémie, ou beaux profits pour les laboratoires ??

    (on nous envoie fin août 09 ce qui suit: UNE PANDEMIE DE PROFIT)


    Quels sont les intérêts économiques derrière cette grippe porcine dont on nous rabat les oreilles ?


    1 million de personnes par an meurent dans le monde de la MALARIA, qui pourrait être prévenue avec une simple moustiquaire.
    Les journaux n’en parlent pas!
    2 millions d’enfants par an meurent dans le monde de la DIARRHÉE, alors que l’on pourrait l'éviter avec un banal sérum pour 0€25 la dose.
    Les journaux n’en parlent pas!10 millions de personnes par an meurent de la ROUGEOLE, PNEUMONIES et INFIRMITÉS, alors que l’on pourrait les guérir avec de simples vac cins.
    Les journaux n’en parlent pas!
    Mais il y a de cela 10 ans, quand la fameuse grippe aviaire est apparue...
    Les journaux mondiaux nous ont inondés d’informations à ce sujet... :

    Une épidémie, la plus dangereuse de toutes... Une PANDEMIE !
    On ne nous parlait que de la terrifiante maladie des volatiles.
    Et pourtant, la grippe aviaire a causé la mort de quelques 250 personnes en 10 ans... 25 morts par an.
    La grippe commune, tue un demi-million de personnes par an, dans le monde. Un demi-million contre 25 !

    Alors, pourquoi un tel remue-ménage - un scandale- autour de la grippe Aviaire?


    Parce que derrière les poulets il y avait un "Coq", un coq à grande crête.
    L’entreprise pharmaceutique internationale ROCHE avec son fameux TAMIFLU vendu à des millions de doses aux pays asiatiques.
    Bien que l’efficacité du Tamiflu soit douteuse, le gouvernement britannique en a acheté pour 14 millions de doses pour protéger sa population.
    Grâce à la grippe aviaire, ROCHE et RELENZA, les deux des plus grosses entreprises pharmaceutiques qui vendent les antiviraux, ont obtenu des millions de dollars de bénéfices.

    Alors, en avant avec les oiseaux et maintenant avec les porcs.
    Eh oui! Maintenant commence la psychose avec la grippe porcine. Et tous les médias du monde ne parlent que de çà.
    Et je me demande: Si derrière les poulets il y avait un "Coq"... N’y aurait t’il pas derrières les cochons un "Gros Porc"?

    L’entreprise nord-américaine Gilead Sciences détient le brevet du Tamiflu. Le principal actionnaire de cette entreprise n’est autre que le sinistre Donald Rumsfeld, secrétaire d’état à la défense de Georges Bush, l’artisan de la guerre contre l’Iraq...

    Les actionnaires des entreprises pharmaceutiques ROCHE et RELENZA doivent se frotter les mains, ils doivent être heureux avec les millions de nouvelles ventes du Tamiflu.
    La véritable pandémie est celle de l’argent, les énormes bénéfices de ces mercenaires de la santé.

    Je ne nie pas les précautions nécessaires qui sont en train d’être prises par tous les Pays du globe.
    Mais si la grippe porcine est une pandémie aussi terrible que l’annonce les médias, si l’OMS se préoccupe tant de cette maladie, pourquoi ne la déclare-t-on pas, cette pandémie, comme un problème mondial de santé publique?

    Pourquoi ne pas autoriser la fabrication de médicaments génériques pour la combattre ?

    Se passer momentanément des brevets des entreprises ROCHE et RE LENZA et distribuer les médicaments génériques gratuitement à tous les pays, et plus particulièrement aux pays les plus pauvres.

    Ne serait-ce pas la meilleure solution? Ou alors c'est une farce et aucune menace réelle ne pèse sur le genre humain !!!

    Avez-vous remarqué que malgré le très grand risque lié à la prolifération de cette maladie, aucune précaution n'est prise à l'égard des destinations à risques?
    Aucun média ne se fait le relais de la prévention, ni ne met sérieusement les gens en garde comme le voudrait le bon sens.
    ; Demande-t-on aux gens d'éviter de se rendre aux états-unis? Non!
    Que fait-on concrètement pour enrayer le risque de s'engager dans une pandémie?
    Rien!
    Pourquoi? On est inscrit dans un contexte de crise financière ayant entraîné une crise économique. Une des plus grave que l'on ait connue.

    Pour détourner l'attention du peuple et sa méfiance, relancer l'économie "florissante" et ultralibérale avec les mêmes personnes qu'avant, il faut une situation de crise visant les personnes dans leur intégrité physique.
    On sait tous qu'en temps de crise, les gens se jettent sur les magasins pour faire des stocks de tout et de rien.
    La preuve, certains font déjà des listes de survie pour pandémie.

    On a vu ça avec les différentes guerres au 20ème siècle, les gens vont naturellement acheter plus et font des réserves.
    Une guerre mondiale ne pouvant être déclarée (logique), rien de tel qu'une bonne pandémie!

     

    On nous communique le 27-11-09


    Mme Roselyne Bachelot
    Ministère de la Santé
    8 avenue de Ségur
    75007 Paris

    Madame le Ministre,

    Vous annoncez " La pandémie (H1N1) est en pleine accélération… depuis début août, 2 726 000 personnes ont été infectées par le virus grippal pandémique en France " (Le Monde du 27-11-09).
    Or la radio nous communique en même temps que le test qui permet de dire qu'une grippe relève de H1N1 coûte 85 euros, qu'il doit être renouvelé pour être sûr, et qu'il n'est pas remboursé par la sécurité sociale….( Comme ça personne ne se lancera dans un test !!!)
    Si le ministère de la santé, ou celui de l'Education nationale, ou les groupes régionaux d'observation de la grippe (GROG), s'étaient lancés dans de tels tests, il en aurait coûté à la collectivité nationale 231 710 000 euros.

    Qui a versé une telle somme pour pouvoir affirmer que les grippes observées relevaient bien de H1N1 ??
    Vous avez fait fermer, sur ce motif, 586 classes et 396 écoles en France.

    Vous devez rendre compte au citoyen ce qui vous a permis cette affirmation. Dans le cas contraire, serait-il logique de dire que vous avez menti ?

    Pourrait-on imaginer que l'affirmation faite relèverait donc ou du mensonge ou de l'abus de confiance, ou de la publicité mensongère, ou d'un commerce honteux ?? Ou tout à la fois ?

    J'en suis à l'avance bouleversée d'autant que je vois dans le même temps des apprentis sorciers concocter des vidéos pouvant suppléer à l'absence d'école, et au manque d'enseignants (- 36000 postes ?)…

    J'attends votre réponse.

    Recevez, Madame le Ministre, mes salutations distinguées.

     

    Conclusion provisoire: janvier 2010

    La campagne gouvernementale a coûté de 1Md à 1,2Mds. Il y a crise des finances publiques ?? On rembourse de moins en moins les médicaments... mais le gouvernement a acheté 94 millions de doses de vaccins... et des milliers de masques (ça on n'en parle pas.. !!)

    Seulement 5 millions de gens se sont fait vacciner sur 65 millions de personnes.

    Soi-disant le principe de précaution a fait agir le gouvernement ! Rions ! Le ministère de la santé est devenu une foire commerciale pour les requins de la pharmacie. Il y a eu 218 morts en France!!! et 2600 effets secondaires (sources officielles). Et la pandémie, à peine vue, est passée. On le savait. ça n'est pas une découverte en fin de course.

     

    A PROPOS DE L'OMS: Le Monde du 12-8-10

    La dite pandémie, selon l'OMS, a fait 18500 décès dans le monde, contre 250000 à 500000 attribués à la grippe saisonnière chaque année.

    Les labos impliqués étaient : GSK, Novartis, Roche, Baxter, Sanofi pour les vaccins et... pour les antiviraux: Roche et GSK.

     


    - Rapport de 40 sénateurs sur cette pandémie : http://www.lepoint.fr/societe/grippe-a-ce-rapport-qui-accable-les-autorites-francaises-05-08-2010-1222122_23.php

     

    Vive la Science !

    Grippe H1N1

    A propos de la grippe H1N1, Denis Duclos publie un article tout à fait curieux dans le MD de septembre 09. Je réfute comme lui l'argumentaire qui a mené la journaliste autrichienne à porter plainte contre la société Baxter et ses laboratoires (mais quelles sont ses preuves ?), mais ses arguments de réfutation sont très mauvais, et je ne comprends pas l'objet de cet article si ce n'est de blanchir les scientifiques qui travailleraient pour le bien du peuple et sans arrière pensée dans les laboratoires !… ou alors quoi ?
    L'exposé médical de l'article n'est-il pas là précisément pour nous faire croire ce genre de chose alors que l'on sait que ce sont des scientifiques qui ont mis au point dans des laboratoires (entre autre Ford, Monsanto…et autres) les OGM, et avant les semences hybrides stériles, également toutes les sortes de bombes pour tuer les populations, le napalm, les gaz asphyxiants, les herbicides, pesticides…. ou ont caché la toxicité du tabac etc etc…La liste est immense. Certes d'autres scientifiques ont travaillé dans le sens contraire, mais en silence et en étant payé dix fois moins. En clair ce qui est scandaleux dans l'article de Denis Duclos, c'est son " oubli " du caractère purement commercial du bazar fait autour des 1400 morts dans le monde de la grippe H1N1 !! Heureusement qu'il nous cite l'indignation du médecin Marc Gentilini.
    Il est donc tout à fait compréhensible que certains se soient demandés, au-delà de ce commerce, ce qui était derrière ce soi-disant danger ! Les risques de mariage entre H1N1 et H5 N1 sont possibles, ok, mais la réalité des 1 million 600000 personnes qui meurent de la tuberculose chaque année dans le monde (chez nos sans papiers, immigrés et pauvres…), parce que la souche est devenue insensible aux antibiotiques, ne suscite ni inquiétude ni bazar médiatique !! Et pourquoi donc ? Parce que ça touche les pauvres et ça ne serait pas une bonne affaire commerciale que de s'en préoccuper ! Et pourquoi ne pas imaginer alors que les société occidentales se préparent à ne pas répondre à des pandémies dans les pays pauvres (comme cela s'est passé pour le sida, il ne faut pas l'oublier) précisément dans le but d'une purge démographique ! Il n'y a pas besoin d'inventer un virus pour tuer les pauvres, il suffit de ne pas les soigner. Est-ce de la paranoïa ? L'imaginer serait une incitation à la haine et serait absurde, dit Denis Colin, mais il a la mémoire courte. L'administration américaine est responsable au Vietnam, dans la décennie 70, de la mort de 1 million de combattants, 4 millions de civils chez les vietnamiens, 58000 soldats US, c'est à dire 1 américain pour 60 vietnamiens. Au Cambodge les bombardements US ont fait, entre 1968 et 1972, 3,5 millions tués ou blessés et provoqueront la prise du pouvoir par Pol Pot…. L'administration US, pour ne parler que d'elle, n'a jamais pensé à aucune purge démographique ??
    Quant à l'argument de la " relance " de la population pour faire repartir la croissance, de qui se moque D Duclos ? Il " faut ", du point de vue de nos grands seigneurs, relancer la consommation de ceux qui ont un peu ou beaucoup de revenus, par le crédit, oui ! Mais prétendre que le capitalisme voudrait relancer la croissance de la population mondiale …. Quelle stupidité ! Ne faut-il pas au contraire éliminer les populations partout où il y a du pétrole, de l'uranium et des matières premières juteuses ?


    septembre 09

     

     

    -L'angolagate: la mafia au coeur de l'Etat.

    (le Monde du 6-8-08)

    L'Angolagate: "même parfum de soufre..sur fond de corruption et de diplomatie parallèle" que dans l'affaire Elf.

    Un contrat de livraison d'armes est signé en 1994 entre la société de Falcone, Brenco et l'Angola. Jean-Christophe Mitterand (ex salarié de la Générale de eaux !) a mis en contact le Président angolais, Dos Santos, avec Pierre Falcone, lié à Marchiani, conseiller du Ministre de l'intérieur Charles Pasqua. Rien que du beau monde où les familles politiques ont les mêmes intérêts. Ce contrat se monte à 4 mds de dollars via une société slovaque dont Gaydamak, ex colonel du KGB reconverti dans les affaires, est le mandataire.

    Ni Juppé, ni Baladur ne seraient au courant... En 2001, le trafic est mis à jour et le Ministère de la défense porte plainte.

    Les bureaux de Brenco, avenue de Kléber dans le 16ème à Paris, reçoivent ce beau monde. La secrétaire Isabelle Delubac est chargée de délivrer des enveloppes à JC Mitterand, l'écrivain Sulitzer, et bien d'autres... Se mêle à cela une affaire de blanchiment d'argent entre la france et Israël par l'intermédiaire d'un dénommé Mandelsaft.

    Jacques Attali invite le Ministre des affaires étrangères, Hubert Védrine, et le met en contact avec l'avocat de Pierre Falcone pour trouver un arrangement au redressement fiscal infligé à la société slovaque. H Védrine élude. Attali se voit confier une mission payée 200 000 dollars par Falcone pour installer du micro crédit en Angola (une couverture).

    Gaydamak aurait aidé à la libération des pilotes français en Bosnie et a reçu en remerciement les insignes de chevalier de l'ordre du mérite de la part de Marchiani, préfet du var à l'époque....cela sous la présidence de Chirac.

    Une association professionnelle de magistrats de Lyon reçoit de la part de la Brenco 100 000 frcs de subvention....(pourquoi faire ??)

    Gaydamak est en fuite, réfugié en Israël. Les autres sont accusés de trafic d'influence, abus de biens sociaux ou recel, abus de confiance ou recel... Le procès doit commencer le 6 octobre 2008.

    Falcone place en détention provisoire a été libéré et a bénéficié d'une immunité diplomatique en qualité de membre d'une délégation permanente de l'UNESCO (!!!) auprès de l'Angola.

    Le parquet de Paris semble très sollicité

     

    ANGOLATE: Comment l'Etat se moque de la justice

    (le Monde des 8 et 9 mars 2009)

    Concernant le Procès de l'Angolate, la journaliste Robert-Diard indique qu'il y a "un procès des juges et du droit pour la vitrine officielle" qui est caviardé par l'Etat et par suite par les mis en examen, et souterrainement "les petits arrangements avec les grands principes", c'est à dire la réalité sordide qui échappera durablement à la justice.

    Les autorités françaises qui sabordent le procès : Hervé Morin, ministre de la défense écrit aux avocats de Falcone et Gaydamak (réfugié en Israël comme il se doit) (tous deux truands notoires) que la législation nationale sur le commerce des armes ne s'applique pas à leurs activités excercées... Peut-on mieux saper le fondement de l'accusation ?? Quant à Sarkozy, il appelle Dos Santos à tourner la page afin de ménager l'Angola et préserver l'accès aux puits de pétrole...

    Le parquet est invité à se tenir sur cette ligne. Comment imaginer ce que seront les instructions sans juge d'instruction, quant le parquet sera seul maître à bord entre les mains du pouvoir en place ??

    Falcone condamné à de la prison, mais sorti de prison on ne sait comment, aurait tort de se priver de se moquer de la justice, soutenu comme il est par le pouvoir !! Et il aurait tort de payer ses impôts !!!

     

    La justice a résisté aux pressions politiques venues du pouvoir

    29 octobre 2009 la justice rend son verdict, entre autres 6 ans de prison ferme contre Falcone qui est immédiatement mis en prison à sa plus grande stupéfaction; et un an de prison ferme contre Pasqua, ce qui politiquement met fin à sa carrière. Evidemment ces hommes vont faire appel, et puis Sarkozy pourra toujours les tirer de là pour "bonne conduite" comme pour son ami Marchiani.... Mais quand même la justice n'a pas cédé ! Contradictions et fissures au niveau de l'appareil d'Etat !

     

    Affaire BOULIN !

    On a sussuré que cette affaire pourrait être réouverte. On sait depuis longtemps que Boulin avait été suicidé...

    L'entourage hostile à Mr Boulin était celui de Jacques Chirac.

    L'affaire est réouverte en juin 2010 et les dossiers égarés dans la justice réapparaissent miraculeusement...

     

    Affaire CHIRAC

    30 octobre 2009

    Chirac renvoyé en correctionnelle contre l'avis du Parquet (c'est à dire le pouvoir) qui recommandait le classement, sur le problème des emplois fictifs à la Mairis de Paris (entre autres le garde du corps de Marc Blondel (FO et trotskyste OCI..?) était payé par la Mairie de Paris pendant 8 ans.

    Ségolène Royal recommandait elle aussi que l'on laisse en paix Jacques Chirac...

    Que de douces liaisons ! Comme cela éclaire le désir de suppression du juge d'instruction, n'est-ce pas Mr Sarkozy ?

    Août 2010: Le Maire de Paris, sous prétexte de récupérer vite l'argent suntilisé par Jacques Chirac sur le ville de Paris, accepte la proposition que ce dernier et son parti politique l'UMP remboursent les sommes prélevées indûment !! ceci moyennant la fin des poursuites contre lui.

    -Jacques Chirac reconnait donc son délit et se sait condamné à l'avance par le tribunal correctionnel

    -Il tente d'échapper à une condamnation infamante, et le Maire PS de Paris accède à sa demande...

    Entre amis, on se rend service !

     

     

     

    -Le pétrole: cette "merde du diable" !

    (Le monde du 15 juillet 2008)

    C'est ainsi que les africains nomment le pétrole après la tentative de sécession du peuple Ibo du Nigéria, il y a 40 ans.

    "On meurt pour cet or noir dont les africains sont privés des dividendes".

    Le pétrole a allumé des guerres civiles partout où il est exploité car les peuples n'en bénéficient jamais (Biafra, Soudan, Nigéria, Bolivie pour le gaz, Timor oriental, Irak.. etc); par contre il est un élément de la corruption et de la criminilisation de l'Etat.

    Les peuples pauvres vivent souvent dans les pays riches en hydrocarbures et en minerais, et s'appauvrissent ! Les terres agricoles sont polluées et expropriées par les compagnies. Les productions locales sont pénalisées, abandonnées, les exportations chutent, les importations croissent. Le pays s'endette. Les gouvernements corrompus privent leurs peuples des dividendes du pétrole et semblent pousser à des conflits séparatistes. Ils accroissent les dépenses militaires et somptuaires.

    La résistance des peuples est diverse. Les nigérians prennent en otage les étrangers travaillant dans les compagnies pétrolières. Les indiens d'Amazonie au Pérou (août 2008) se sont organisés pour s'opposer aux décrets lois qui visent à supprimer la propriété collective des terres indiennes afin de les privatiser et de les exproprier au profit de l'exploitation du pétrole.

    Il est illégal de s'en prendre aux propriétés collectives des peuples indigènes aux termes de la convention 169 de l'OIT. De plus des traités interdisent l'exploitation du pétrole dans plusieurs parties de l'Amazonie péruvienne. Qu'à cela ne tienne, le gouvernement péruvien a décidé de passer outre.

     

    La marée noire dans le golfe du Mexique aux USA par BP

    Du mois d'avril 2010 à août, des millions de barils de pétrole sont partis dans la mer. 17% ont été récupérés, 5% brulés, 3% écumés, 25% dissous ou évaporés, 16% dispersés naturellement (où?), 8% dispersés par des produits chimiques dangereux dont on ne connait pas les effet sur la faune et l'environnement, 26% toujours en mer ou sur le rivage... (Le Monde du 6-8-10)

    Combien d'oiseaux, de poissons, d'animaux divers, de fonds marins, d'activités côtières, de ruines d'éleveurs, de pêcheurs etc.....à jamais anéantis !?

    Mais le forage en mer continue ! Il n'est pas interdit !!

    Et BP fait encore de bonnes affaires (le Monde du 23-7-10): il a conclu la vente de 7 mds de dollars d'actifs à son concurrent Apache. Il obtient donc un prix correct pour financer la catastrophe, et ça n'est pas fini... Il renaîtra et recommencera...

    Nouvelle marée noire dans le nord des USA près du lac Michigan: rupture d'un oleoduc des années 60.

    Le Monde du 31-7-10.

    Un seul article...puis silence saisissant. Ce serait grave. des problèmes d'érosion étaient apparus depuis longtemps, mais les pétroliers s'en tapent.... aucune catastrope n'est susceptible de les guérir de leur cynisme.

     

    Marée noire gravissime en Chine dans le port de Dalian: explosion de deux oléoducs le 16 juillet. Le pétrole se répand dans la mer jaune.

    (Les Monde du 23-7-10, du 29-7-10..).

    Silence des autorités. Les pompiers ne sont pas équipés pour colmater ces fuites. Travaillent sans équipement de sécurité.

    Sans Greenpeace, on ne saurait pratiquement rien. On peut stopper l'avancée du pétrole en fabriquants de ceintures flottantes avec des boudins de paille entourés de cheveux dans des collants. C'est ce que les chinois ont fait....

    Marée noire dans le golfe du Bohaï: juillet et août 2011

    La société US Conoco-Philipps et la société chinois CNOOC sont impliquées. La marée noire n'a été rendue publique que 3 semaines après, et serait fort importante..

    (Le Monde du 6-8-11)

    Marée noire en mer du nord

    La société anglo-néerlandaise SHELL a un pipeline qui fuit à 180 km de Aberdeen, au nord est de l'Ecosse. Vétusté, gestion déficiente...

    (Le Monde des 15 et 16 août 11)

    Pétrole corrupteur au Nigeria

    Les photos de Christian Lutz (Monde magazine du 4-9-10) donnent bien l'ampleur du scandale . Les uns tirant leur fortune du pétrole du Nigeria s'amusent et font la fête avec du champagne à Lagos et Abuja, les autres subissent les eaux du Niger polluées par le pétrole sur leurs terres où il ne pousse plus rien, où les poissons meurent, tandis que l'air est saturé de produits soufrés, sortes de damnés de la terre. La moitié du pétrole part aux USA

    Quand les occidentaux seront mis à la porte des pays africains ?

    Pollution massive au pétrole au Nigéria

    Dans le pays Ogoni, SHELL a massivement pollué l'environnement: des terres sont devenues impropres à la culture, l'eau n'est plusbonne à boire, est lourdement contaminéé, des maladies se développent, la pêche dépérit.... L'écrivain Ken-Saro l'a payé de sa vie en 1993 pour avoir pris la tête d'une manifestation des ogonis!

    Tout le delta du Niger est touché, mais la corruption des membres des gouvernements successifs est telle que pas grand chose ne bouge depuis plus de 20 ans; et les Etats riches ne disent rien.

    (Le Monde du 6-8-11)

     

     

    -L'EVOLUTION CRIMINELLE DU CAPITALISME AU MEXIQUE, PAR LA GRACE DES USA.

    Le Mexique vit à l'heure du libre échangisme à sens unique depuis 1994 avec les USA, ce qui implique entre autres la ruine de l'agriculture locale et la fin des propriétés collectives agricoles (exigée par l'accord de libre échange). La renaissance du mouvement zapatiste est parti de là.

    S'ajoute à cela la gouvernance corrompue du PRI depuis la révolution de 1910, l'échec de cette dernière, l'ajournement continu de la réforme agraire, fruit de cette révolution.

    Un excellent article du mexicain Carlos Monsivais paru dans le Courrier international début juillet 2008 mérite d'être résumé.

    -Naufrages économiques des campagnes (même processus qu'en Colombie), d'où narcotrafic à partir du canabis et du pavot. Echec évidemment des cultures de substitution. La meilleure substitution serait d'en finir avec le libre échange et de revenir à l'agriculture traditionnelle. Donc" lumpenisation" des campagnes, misère, expropriation par les grandes compagnies, cultures pour la drogue...

    -corruption de la plus grande partie de l'appareil judiciaire et administratif. Disparition des valeurs morales que l'auteur attribue à la globalisation économique

    -le narcotrafic permet une ascencion sociale rapide, inespérée à des pettis groupes, qui conduit à l'ivresse du pouvoir en dehors de toute valeur professionnelle ou ethique. Le Dieu argent crée la grande délinquance, enfonce les dernières valeurs morales, emporte les plus fragiles, criminalise la société, détruit tout. Frénésie des achats (résidences, voitures, débauches en tous genres). En échange de quoi les narcos sont très croyants, pratiquent, donnent des aumônes...

    -la répression est tout aussi sauvage et criminelle. Toute la société est impliquée dans le cycle de la violence et du narcotrafic. L'Etat a laissé la place à la mafia du narcotrafic. Vacance du pouvoir.

    -pas de travail ni dans les campagnes ni dans les villes, chômage endémique: les jeunes sont embarqués dans le narcotrafic

    -les grands cartels se partagent le pouvoir, s'entretuent ou s'allient pour lutter contre ce qui reste d'armée ou de police. Véritable féodalisation qui accapare toujours plus de terres.

    -les milieux d'affaires sont obligés de faire allégeance à ces cartels. Liens patrimoniaux et financiers entre ce qui est licite et illicite.

    -fantastique trafic d'armes.

    -le programme économique et militaire des USA en faveur du Mexique, que vaut-il ?? Ce sont eux qui répandent leurs marchandises au Mexique, vendent des armes, s'accaparent les richesses du sous-sol . Quel espoir au Mexique ?? Quelle issue ? Comment se battre contre des cartels surarmés ?

    (Août 2008)

     

    Echec de la répression contre les barons de la drogue au Mexique.

    (Le Monde du 12-8-10)

    50 000 militaires déployés, aide directe des USA... Les dits barons de la drogue, ou "organisations criminelles" d'après le Monde, tiennent tête au Pdt conservateur Felipe Calderon. Les cartels seraient dans l'appareil d'Etat à tous les niveaux, et une bonne partie de la population manifesterait une complicité passive (mais dans la suite de l'article, la population serait terrorisée...Le journaliste ne s'embarrasse pas des contradictions).

    La moitié de la population est sous le seuil de pauvreté.

    Question : qui sont ces cartels de la drogue ?? De simples brigands ?? Ou des responsables/insurgés d'une économie parallèle qui vivent de la drogue, ne pouvant vivre d'autre chose, qui se recruteraient principalement chez les paysans, et pourraient s'acheter des armes en quantité grâce à cette économie, évidemment très implantée dans la population.... Un contrepouvoir clandestin de type tribal avec une forte hiérarchie qui a constitué ses propres règles d'action et de comportement. Voilà ce que savent très bien fabriquer les grands Etats occidentaux dits démocratiques. Ils excellent dans ce domaine ! Dans plusieurs pays sont en train de se constituer, à côté d'appareils d'Etat corrompus dits démocratiques, des sociétés souterraines ancrées dans le peuple, parce que misérable, fondées sur les armes, la drogue, la religion vécue comme croyance miraculeuse, hors du droit et de la démocratie. Retour probable à la vandetta comme seul moyen de justice. On trouve ce type d'organisation chez les jeunes des quartiers miséreux en Amérique latine, mais sans doutes un peu partout, de même que dans nos banlieues en Occident.

     

    -La question de l'eau

    Loin de nous l'idée de faire le tour de cette immense question. Nous voulons seulement montrer par quelques exemples à quel point la question de l'eau est au coeur non seulement de l'existence de l'humanité mais de la lutte des classes. Ce faisant, la lutte des classes devrait aboutir à retirer à toutes les grandes multinationales, dont SUEZ entre autres, le pouvoir sur l'eau et la responsabilité de gérer cette dernière. Cette lutte rejoint le droit à l'existence de l'humanité toute entière.

     

    - Ici nous rappelons le contenu d'un article de Vandana Shiva paru dans le Monde diplomatique de mars 2005 sur le combat des femmes du Kerala en Inde contre Coca-Cola.

    Après avoir été interdit en Inde en 1977, Coca-Cola a repris pied avec Pepsi-Cola en 1993.

    Pour faire 1 litre de Coca il faut 9 litres d'eau.

    Les boissons de Pepsi-Cola et Coca-Cola ont une valeur nutritionnelle nulle en comparaison des boissons indiennes, dont elles désirent prendre la place.

    Cette industrie utilise non seulement beaucoup d'eau mais du sirop de maïs (fructose) néfaste pour la santé, et prend ainsi une partie de la nourriture humaine en maïs utile aux pauvres, car à bas prix.

    Cette industrie s'est équipée de pompes électriques super puissantes alors que seules les pompes motorisées lui étaient permises, et a fait baissé considérablement le niveau des nappes phréatiques.

    Pendant ce temps les femmes allaient très loin chercher l'eau devenue rare, à pieds, pour les besoins familiaux.

    Pire, cette industrie a pollué les eaux restantes par ses rejets solides qui se répandent soit directement dans l'eau soit dans la terre. L'eau est devenue à certains endroits impropre à la consommation. C'est une menace sérieuse pour la santé publique.

    Les femmes se sont organisées à plusieurs endroits du Kerala et ont entraîné avec elles d'autres couches de la population, pour l'expulsion de cette industrie du Kérala et de l'Inde. Les multinationales ne privilégient pas la sécurité. En effet on a trouvé en Inde dans les boissons proposées par l'industrie en question des pesticides dangereux. Ces boissons ont été interdites mais en 2005 les sociétés n'étaient pas expulsées.

    On assiste donc à un rapt de l'eau, si précieuse et rare pour les populations et pour les paysans, au profit de multinationales gaspilleuses. Gaspilleuses dans les industries qu'elles installent et dans les modes agricoles de production qu'elles proposent (voir la question de la dite "révolution verte").

    On a substitué à l'agriculture et à l'artisanat traditionnels, économes en eau par principe, des industries qui gaspillent l'eau et la polluent pour des objectifs qui ne correspondent pas à des besoins humains. La lutte de classes à ce niveau se situe entre les multinationales et les peuples.

     

    -Les zones mortes des océans

    (le Monde des 17 et 18-08-08)

    Zones d'eau asphyxiées, en perte d'oxygène, pour des raisons de pollution: eaux usées, phosphates et nitrates de l'agriculture tuent l'océan, c'est à dire sa faune. Ce phénomène d'eutrophisation, connu depuis 50 ans s'est considérablement aggravé ces dernières années du fait de l'accroissement de l'utilisation des engrais pour faire des agrocarburants, entre autres dans le Golfe du Mexique.

    Toujours le même principe de cosntitution d'algues toxiques qui prolifèrent et détruisent les fonds marins.

    On tue les abeilles à la surface de la terre et on met en dangefr la polinisation, on tue les crustacés et les poissons dans la mer...

    (voir dans "Grands dossiers" la destruction de l'agriculture)

    Dans le même temps est annoncée:

    -Un manque dramatique d'eau en Israël et en Palestine

    Le niveau du lac de Tibériade baisse dangereusement. On comprend pourquoi Israël voulait le sud du Liban et le fleuve Litani, ainsi que le plateau du Golan.

    Ce manque touche cruellement les palestiniens qui sont déjà réduits à la portion congrue. Ils consomment 3 fois et demi moins d'eau que les israéliens

    Ces derniers interdisent le retraitement de l'eau en Palestine et ont la main mise sur toute l'eau de Gaza et de la Cisjordanie.

    La seule issue serait le retraitement des eaux de mer ?? Faut-il en rire ou en pleurer ??

    Il ne semble pas être question de mettre en cause le mode de culture agricole intensive !

    Oui un Etat palestinien encerclé par Israël a décidément tout chance de bénéficier d'une égalité parfaite avec ce pays s'il venait à exister !!

     

    -Le Jourdain surexploité par la Jordanie, Israël, la Syrie, devient un filet d'eau saumâtre

    Le Monde du 24-7-10

    Sans compter que les gens continuent à y déverser leurs eaux usées.... A quoi donc sert la science occidentale ? A quoi servent les organismes de prévision ?

    Le Jourdain se meurt dans l'indifférence générale. Certains se congratulent sur la dite "coopération internationale", sur la "globalisation" et toute la liturgie sur ces questions. Mais concrètement ??

     

     

    -L'eau en IRAK

    L'Irak rendue à la liberté (si cela s'avérait vrai..), connaîtra un problème d'eau catastrophique. D'une part les barrages que font en amont la Syrie et la Turquie sur le Tigre et l'Euphrate font que l'Irak n'a plus que 40% de l'eau dont elle disposait auparavent. D'autre part, la sécheresse aggrave cette situation; enfin la pollution de l'eau des fleuves (déversement des eaux usées), du fait de la guerre, des destructions, de l'absence de travaux de maintenance, menace la santé des populations (choléra, mortalité infantile), et l'accès à l'eau potable, et risque de détruire complètement les marais mésopotamiens, déjà mis à mal par Saddam Hussein. Des travaux simples auraient pu être faits dans les villes pour détourner les eaux usées des fleuves, mais ils n'ont évidemment jamais intéressé les USA qui ont détruit ce pays qui fut jadis un nouveau pays industrialisé (NPI) et avait un haut niveau d'agriculture. Sans doute se réjouissent-ils secrètement de ce désastre ?

    Si les populations locales avaient en commun le pouvoir de gestion de l'eau et de l'agriculture, peut-être la face des choses pourrait changer.

     

    -Le phosphate utile aux occidentaux a besoin d'eau !

    Les ressources en phosphates font les engrais des occidentaux pour leur agriculture industrialisée. Ils viennent principalement de Chine, des USA, du Maroc, de la Russie, de la Tunisie et d'autres pays mais en moins grande quantité. Ces ressources s'épuisent. Les usines de transformation ont besoin d'eau ! Or les engrais phosphatés pourrissent l'eau, là où on les utilise.

    Plutôt que de se poser la question de la nature des engrais et de leur nocivité, les industriels tentent d'établir des marchés préférentiels avec les pays qui ont du phosphate en sous-sol, mais pour un temps limité. Toujours la course en avant les yeux fermés, sans aucune réflexion !

    Janvier 2009

     

    -L'eau risque de disparaître avec l'agriculture industrielle.

    Cri d'alarme aux USA même; la Californie a perdu 20km2 d'eau entre octobre 2003 et mars 2009 du fait des pompages excessifs dans les nappes phréatiques (Le Monde du 23-12-09). Idem en Inde au Rajasthan, au Pendjabn en Haryana...

    L'agriculture traditionnelle était économe en eau car les paysans pourtant analphabètes savaient ce que la nature pouvait donner et ne pouvait pas donner. Ils connaissaient la valeur des choses sans avoir besoin de la science moderne. Celle-ci a voulu dominer la nature, elle la détruit et avec elle l'humanité.

    Ce que les occidentaux appellent le développement comprend l'agriculture industrielle qu'ils ont voulu à toute force introduire en Asie, en Amérique du sud, et en Afrique, en détruisant les systèmes traditionnels d'irrigation, les semences économes en eau, et en se moquant des économies d'eau. Aujourd'hui, par ex la Pampa argentine est en train de mourir...

     

    -Pluies torrentielles au Pakistan, en Chine et inondations terribles. Barrage rompu en Chine (sécheresse au Niger depuis fin 2009...)

    On ne sait pas recueillir l'eau des pluies torrentielles. On ne se pose même pas la question. Des bassins, des dérivations, des canaux pourraient être prévus aux endroits stratégiques...

    Le Monde du 31-7-10

    -L'eau au Bangladesh

    Les puits de ce pays, pour un bon quart d'entre eux, donne une eau contaminée par l'arsenic, lequel provoque des maladies très graves dont le cancer. Personne n'explique pourquoi il en est ainsi pour l'instant. (Le Monde du 26-8-10)

     

     

    -Les agrocarburants : sécurité alimentaire ou automobiles toujours plus ?

    La presse commence à beaucoup en parler. Faut-il se nourrir ou mettre du carburant éthaénol dans les voitures ? Faut-il produire des céréales pour manger ou pour faire des carburants ? Faut-il produire plus écologique ou mettre de plus en plus d'engrais en terre (et donc encore plus de nitrates dans l'eau) pour le maïs-carburant ?

    En clair faut-il garder le même niveau de consommation de carburant en cas de pénurie de pétrole ??

    Donc faut-il faire plus de nucléaire pour garder ce niveau ? Ou faut-il diminuer la circulation automobile et envisager la vie autrement ?

    13-3-08 Le Monde

     

    -110 dollars le baril de brut, l'once d'or à 1000 dollars !

    Selon nous, ce dernier prix ne fait que traduire la chute vertigineuse de la valeur du dollar (voir les marchés de l'or). Contrairement à ce que l'on raconte, le prix de l'or est en relation inverse avec la valeur des monnaies, et n'est pas le reflet des rapports entre offre et demande.

    13-3-08

     

     

    -La bauxite de la Guinée !

    La Guinée regorge de bauxite: premier producteur mondial. S'étonnera-t-on d'y voir un chef d'Etat vouloir rester à vie au pouvoir à côté de telles prébendes possibles ?? La bauxite devient alumine puis aluminium. Il y a aussi du fer, de l'or, des diamants, du pétrole.

    C'est la compagnie russe RusAl qui exploite ces gisements en location. Les équipements et la terre sont guinéens. Le pouvoir central placerait à l'étranger les 9/10ème de l'argent provenant de la bauxite. La Chine attend son heure.

    Les habitants ne voient pas la couleur de ces richesses. N'ont pas d'électicité, sont dans une extrême pauvreté. Les rivères autour des gisements sont polluées. Les salaires des guinéens travaillant aux mines gagnent 100 euros mensuels. (Le Monde du 24-12-09)

     

    -La bauxite en Inde.

    Dans l'Etat de l'Orissa et Chhattisgarh (nor-est), des tribus paysannes, organisées depuis longtemps par des maoïstes, dits naxalites, luttent contre le pouvoir central qui voudrait exproprier les paysans et détruire des forêts pour construire de grand projets industriels, entre autres pour exploiter la bauxite dont le sous sol regorge.

    Les paramilitaires tuent les paysans et inversement. La presse indienne tente de faire croire que les maoïstes n'ont rien à voir avec les tribus paysannnes et qu'ils sont des "terroristes".

    Il s'agit de la lutte paysanne pour la vie. Ces grands projets industriels n'ont rien à voir avec les besoins humains et la survie de l'humanité.

    Arundhati ROY, la célèbre romancière indienne, a pris le parti des naxalites.

    (Courrier international du 15 au 21 avril 2010 et le Monde du 26-8-10)

     

    -Nigéria: comment on transforme les luttes sociales en luttes religieuses.

    Janvier 2010: affrontements entre chrétiens et musulmans au nord du pays. Les musulmans y sont majoritaires tandis que les chrétiens viennent du sud.

    L'Etat du Plateau est une zone fertile où ont migré les nigérians fuyant la misère du sud et les guerres engendrées par l'exploitation du pétrole, dont les richesses partent en Occident. D'où des conflits fonciers possibles et compliqués dans cette région d'émigration. Les habitants disent eux-mêmes que le Ministre local des affaires policières aurait commandité des provocations pour faire s'entretuer des gens qui vivent normalement les uns à côté des autres calmement. L'ignorance et la pauvreté sont des facteurs agissant en cas de provocation.

    (Le Monde 21-1-10)

     

    -OBAMA et les américains

    Que peut faire Obama ?

    Le dernier film de Michael Moore rappelle que Barack Obam a recruté les artisans de la dérégulation, tels que Larry Summers et Tim Geithner, et que Goldman Sachs a donné 1 million de dollars à la campagne Obama. Celui-ci a accepté.

    Le film résume la situation : 1% des américains possède à eux seuls autant que 95% qui possèdent le moins.

    (24-9-09 le Monde)

    La nouvelle loi sur la sécurité sociale aux USA ne sera pleinement effective qu'en..... 2019

    (A la radio mars 2009)

     

    -Armement et Conseil de sécurité de l'ONU

    (Billets d'Afrique de juillet août 2010)(Le Monde du 3-6-10)

    Les dépenses militaires mondiales (étude annuelle du SIPRI) ont augmenté de 6% de 2008 à 2009, et de 49% depuis 2000. Le chiffre total en 2009 se monte à 1531 Mds de dollars (661 Mds pour les USA, pékin 100 Mds, la France 63,9Mds) .

    Les 5 membres permanents du Conseil de sécurité représentent à eux seuls 61% de ces dépenses.

    démocratie, pouvoir et armes vont bien ensemble sous le capitalisme !

     

    --Dictateurs (africains et autres), françafrique, prédation du bien public

    Les dictateurs volent à leur propre pays pour 20 à 40 Mds de dollars par an.

    Les 7 Mds de dollars gelés sur le compte de la famille Duvalier en Suisse n'a toujours pas été reversé à Haïti

    100 millions de dollars permettent de traiter pendant un an 600000 malades du sida, ou de raccorder l'eau à 250 000 ménages

    (Le Monde du 10 juin 2010)

    -BOZIZE ex dictateur de Centrafrique, débarqué début 2013, lié aux milices chrétiennes anti-balaka, s'est mis de côté 156 millions d'euros en Suisse. (Le Monde du 6 mars 2014)

    -La famille Oblang de Guinée (le père est président) fait le commerce illégal du bois et s'approprie 20 % du commerce légal, grâce à la Banque "Société générale". (Le Monde du 15-2-14)

     

     

    -L'ignominie du Microcrédit en Inde !!

    (Le Monde du 31 juillet 10)

    SKS Microfinance, celle qui était une petite ONG il y a 5 ans, est devenue un mastodonte qui introduit son capital en bourse après avoir prêté à 6,8 millions de gens, contre 200 000 en 2005.

    Les taux d'intérêt varient entre 20 et 30%......!!!!! Les prêts sont faits sans savoir quelle est la solvabilité du client, sans savoir si ces derniers ont fait des emprunts ailleurs... d'où spirale infernale de l'endettement, et ruine de villageois. Dans les districts du Kolar et du Karnataka des clients s'en sont sont pris violemment à SKS. Un quart de emprunteurs avaient contracté jusqu'à 6 prêts...

    Nous revoilà à l'usure pratiquée en Inde depuis toujours, mais précisément au 19ème et 20ème siècles, mais cette fois, le chemin pris est celui d'une ONG !! Bravo au microcrédit dont il avait été dit qu'il serait géré par les clients eux-mlême, avec un taux très bas...

     

    --Le pire désastre au Pakistan: les inondations de juillet-Août 2010

    S'il n'y avait que les Etats pour secourir les victimes, il n'y aurait rien.. ou presque à part l'ONU...

    Ce sont les ONG islamiques locales(comme le feraient des ONG chrétiennes) qui font un travail exceptionnel sur place.

    La seule question qui intéresse le Monde dans cette catastrophe, c'est de savoir si ces ONG sont liées aux insurgés (une fois n'est pas coutume, le journaliste s'adressant à un délégué de l'ONU parle d'insurgés et non de talibans !) et si ( et cette fois ça dévie...) ce désastre ne va pas renforcer les talibans et Al Qaïda !!! (Le Monde du 12-8-10) . Journalistes indécrottables !!!

     

    Les dons promis au Pakistan par les grands Etats n'arrivent pas et les particuliers hésitent par opposition à ce qui s'est passé pour Haïti par ex.

    Pourquoi ? D'une part, chacun sait que le pouvoir pakistanais s'en met plein les poches et confisque largement l'aide.

    D'autre part et surtout, il a tellement été dit que le Pakistan est un repère d'islamistes liés aux talibans, que les gens n'envoient pas des dons, exactement comme les Etats.De plus sur place les ONG liées aux organisations islamiques (et non islamistes), ont largement pris la place des Etats mais sans les moyens nécessaires cependant. Et il n'est pas exclu que les insurgés afghans, dits tous talibans, liés à une partie de l'armée, aient envoyé des subsides aux démunis, histoire de bénéficier du soutien des populations. Qui ne le ferait pas... ! ?

     

     

    -L'insecticide Chlordécone ou Kepone

    Cet insecticide a été interdit aux USA en 1976. En 2010, cela fait 25 ans ! Il a été classé cancérigène en 79, mais en 1982 la France l'autorise pour le traitement des bananiers...dans ses départements d'outre mer, sous la pression de grands planteurs blancs, parce que ce sont des noirs qui travaillent sur ces plantations. Ceci n'est ni plus ni moins un fait de colonisation. Il a été utilisé jusqu'en 1993. Seulement en 99 l'Etat se préoccupe des effets sur les citoyens des Antilles.

    En effet il faut savoir que la Commission d'étude de l'emploi des toxiques en agriculture, rattachée au Ministère de l'agriculture, comporte des membres qui sont producteurs de pesticides et des représentants agricoles, mais surtout pas les associations et les consommateurs !!! Autrement dit la Commission est juge et partie.

    C'est pourquoi des dérogations sont accordées pour l'emploi des insecticides jusqu'à épuisement des stocks !

    Le Monde du 25-8-10

    (On nous fait la même histoire pour les insecticides autour du Roundup de Monsanto...)

     

    -Quand la Nature est aidée par la grève ! Le Glycol

    (Le Monde du 25-12-10)

    Il a neigé au point que la Nature pourrait être appelée par le tribunal pénal international "Comment estimez vous devoir encombrer les aéroports ? On ne vous demande d'être que sur les pistes de ski !"

    Mais qu'à cela ne tienne, la Nature persiste et n'en fait qu'à sa tête. Au point qu'il n'y a pas assez de GLYCOL pour dégivrer les avions (Glycol à base de pétrole. Du pétrole dans le ventre des avions et sur leur dos...)

    Les grévistes de Fos-sur-mer en remettent une couche, ils bloquent la fabrication de glycol, tout à fait involontairement, en faisant la grève de la production.... Ouaf ouaf..

     

    - Ententes criminelles entre laboratoires

    (Le Monde du 4-7-14 donne l'info)

    Les laboratoires ROCHE et NOVARTIS se sont entendus pour fabriquer un même produit (mêmes molécules) pour en faire deux produits dont la différence serait artificielle: l'Avastin par Roche contre le cancer à 50 euros la dose et le Lucentis par Novartis contre la DMLA (maladie des yeux) à 800 euros la dose. La direction générale de la santé "trop heureuse" de faire plaisir aux laboratoires, et de faire rembourser par la sécurité sociale, muette sur ce problème (?), le lucentis sur la base de 800 euros, interdisait l'Avastin pour la DMLA.... Génial non ?? La ristourne par les labos pour quelques administrateurs devait être intéressante .. Faisons nous de la calomnie ??? Quoi ? Il ne faut rien dire contre sa sainteté la DGS ou la sécurité sociale ?? Au sommet desquelles la plus grande collaboration, la corruption la plus éhontée se pratiquent entre l'Etat, les syndicats, le patronat... (postes de permanents, d'attachés parlementaires et autres..)...

    Donc le gouvernement actuel, coincé par la DGS, est parvenu, par une astuce d'ordre économique, à faire reconnaître le bienfondé d'utiliser l'Avastin ontre la DMLA, pour faire des économies en ces temps où on parle tant d'économies ! D'autant qu'en Italie ces labos ont été condamnés pour entente illicite et escroquerie, sur ce problème. ça devenait chaud....

    Ah c'est fou comme on aime les citoyens malades au sommet de ces organismes !

     

    - Virus EBOLA

    En 1976 un chercheur propose de travailler sur les maladies infectieuses en Afrique. son laboratoire lui répond qu'il n'y a pas d'avenir dans ce domaine. Le chercheur s'entête et découvre un virus qui ressemble à celui de Marbourg responsable de fièvre hémorragique. Mais le virus rapporté par avion du Zaïre est différent. Ce virus est inconnu... Pas loin de 40 ans depuis.... Qu'a -t-il été fait ? Les occidentaux s'inquiètent dès lors que ce virus risque de s'introduire aux USA ou en Europe...

    Août 14

     

    -

    Expulsions, Saisies de logements, .....

    (voir Crises et Subprimes)

    Saisies de logements ! Expulsions !

    On a beaucoup parlé des subprimes aux USA, mais on se tait sur ce qui se passe en Europe.

    Fin 2007, des milliers de britanniques ne peuvent plus rembourser leurs emprunts à taux variable (Courrier International: 12-9-07). Les britanniques sont les plus endettés de toute l'Europe. 5% d'entre eux seulement ont des taux d'intérêt fixes

    Des milliers de français sont concernés....

    En 2007 et 2008, en Espagne, les saisies immobilières avaient augmenté de 50% en 2007. Presque tous les propriétaires d'appartements sont endettés à taux variable, leurs échéances ont augmenté de de 29 à 35% fin 2008. 600 000 appartements sont invendus. 1 million de logements sont à vendre. 3,5 millions sont à vendre si on y inclut les anciesn logements (Le Monde du 14-2-09). Les promoteurs sont en faillite, mais nous n'allons pas les plaindre.

    Que disent les gouvernements européens à ce sujet ??? Qu'il faut sauver les banques avant tout!

    (16-3-09)

     

    Expulsions aux USA

    Tandis que l'argent de l'Etat a été donné abondammant aux banques "en faillite" (grand bien leur fasse !) les ménages ont continué à être mis dehors.

    Obama avait pourtant promis qu'il ferait mettre fin aux expulsions, qu'il demanderait aux banques d'accorder des délais supplémentaires. Qu'en est-il en août 2009 ? Le Monde du 28 août écrit p 11: 15,2 millions d'emprunteurs immobiliers américains doivent désormais plus d'argent que n'en vaut leur habitation....

    L'insolvabilité explose touchant 13% des emprunteurs....le nombre des saisies a augmenté de 32% de juillet 2008 à juillet 2009 et devrait toucher 1,8 million de personnes cette année (2009)..... (Californie, Floride, Nevada, Arizona..).

    Les saisies s'accroissent en raison du chômage galopant.

    L'argent de l'Etat n'a pas couvert des dettes des ménages, mais a couvert les dettes des banques!! Quand les citoyens prendront-ils d'assaut les banques ?

    (29 août 2009)

     

    -Saisies immobilières, expulsions aux USA

    (Courrier International du 15 au 21-10-09)

    Les saisies immobilières n'ont jamais cessé aux USA et elles s'installent dans toute l'Europe. Rappelons qu'en France, l'ambition de Sarkozy était de faire de chaque français un propriétaire d'appartement ou de maison.

    Aux USA les expulsés se sont organisés dans la NACA (soc d'assistance aux quartiers) avec Bruce Marks à sa tête. Celui-ci s'est donné comme tâche de renégocier les prêts immobiliers avec les banques dans d'immenses rassemblements où la NACA est parvenue à convaincre ces dernières. Quand celles-ci renaclent , Bruce Marks, dans la non violence, fait déménager les meubles des bureaux des directeurs de Banque sur leur pelouse pour leur donner une idée de ce que subissent les gens expulsés. !!!

    Sont organisés également des Hoovervilles (bidonvilles) avec soupes populaires et divers services, dont l'information. La NACA est crainte et a une énorme influence.

    - Les américains qui ont acheté dans les années 2000 des villas au prix fort, en escomptant une hausse continue de la valeur de leur patrimoine, en sont pour leurs frais. En 2008 et 2009, ils constatent que cette valeur a chuté de 50% et qu'ils continuent de rembourser des emprunts qui ne correspondent plus à rien. Beaucoup abandonnent donc leurs villas aux banques, et louent avec des mensualités bien moindres que ce qu'ils remboursaient mensuellement aux banques !! Paradoxe difficilement supportable tant le gaspillage dans ce type d'opération paraît intolérable. Aucun recours possible sur les comptes individuels aux USA pour abandon de crédit. Les banques qui ont acheté des appartements en comptant faire des affaires ont cessé elles-mêmes de les payer.. personne ne les accuse !! (Le Monde du 9-2-2010)

     

     

    -Le droit opposable au logement en France est une vaste fumisterie, il n'est pas assuré !

    On expulse des pauvres pour mettre des pauvres à la place... Les expulsions se sont multipliées.

    Les programmes de logements sociaux ne sont pas assurés

    (le Monde du 31-10,09)

     

    -Expulsions de Roms

    -Martine Aubry a demandé l'expulsion de Roms d'un terrain au début de l'été 2010 à Lille, mais se défend en disant qu'elle n'a pas demandé qu'ils soient rapatriés en Roumanie !

    -La commune de Saint Martin d'Hères en Isère, communiste, a fait évacuer un bidonville de roms le long de la voix express en août 2010.